fechar
Demander une Démo
février 7, 2024

Comment bien utiliser la vidéosurveillance dans un magasin alimentaire ?

C’est un enjeu crucial pour les commerçants : limiter le vol dans leurs magasins. Car la démarque inconnue, le plus souvent due aux vols, coûte très cher aux entreprises : plus de 7 milliards chaque année dans l’Hexagone. Face à cette situation, les commerces tels que les grands magasins, les pharmacies, les boutiques de prêt-à-porter ou encore les supermarchés sont nombreux à faire le choix de s’équiper en systèmes de vidéosurveillance.

La vidéosurveillance pour renforcer son système de sécurité

Pour se prémunir du vol dans son commerce, un agent de sécurité seul ne suffit plus. La vidéosurveillance s’est imposée comme la solution la plus efficace pour protéger les biens et les personnes. Grâce à leur effet dissuasif, les caméras de surveillance tiennent certains voleurs potentiels à distance. À condition de bien s’en servir et d’impliquer tous les salariés dans leur usage.

Optimiser ses installations

Dans un premier temps, passez en revue la disposition de votre magasin. Dégagez les allées, évitez les recoins cachés afin de gagner en visibilité pour vous et vos caméras.
Placez les articles les plus fréquemment dérobés au niveau des caisses. Pensez également à installer des systèmes antivol sur les produits alimentaires sensibles tels que les bouteilles d’alcool ou les confiseries. Ces denrées sont en effet très sujettes au vol.
Affichez explicitement à l’aide de panneaux que le magasin est sous surveillance vidéo. Savoir qu’ils sont filmés peut avoir un effet dissuasif sur les potentiels voleurs.

Vous n’êtes pas encore équipé ou vous souhaitez moderniser votre dispositif de surveillance ? Tournez-vous vers un professionnel homologué et reconnu. Il saura vous conseiller en fonction de vos besoins, vos attentes et votre budget. Retenez que les caméras de surveillance haute définition sont un excellent investissement. Préférez les systèmes avec enregistreur vidéo. Cela vous permettra de revoir les images en cas de nécessité.

Les caméras doivent être installées dans les endroits stratégiques : au niveau des caisses, des allées principales et des zones potentiellement à risques. Définissez l’emplacement qui vous permettra d’obtenir la plus large vision de la zone. Évitez les angles morts, placez le matériel à bonne hauteur, et veillez à éviter les contre-jours et les reflets.
Comme pour n’importe quel matériel, pensez à vérifier et/ou à faire vérifier le bon fonctionnement de votre système de vidéosurveillance. Certains matériels nécessitent des mises à jour. Sans cela, vous risquez de perdre en définition d’images, ce qui peut avoir des répercussions importantes au moment, par exemple, d’identifier un voleur présumé.

Former son personnel


Optimiser son dispositif de vidéosurveillance impose de former le personnel du magasin. Vos agents de sécurité effectuent le contrôle des sacs et l’inspection visuelle ? Allez plus loin en mettant en place des procédures de sécurité claires, formez régulièrement les personnes à l’utilisation des équipements de vidéosurveillance : comment cela fonctionne-t-il ? Où se trouvent caméras de sécurité ? Quel est le rôle de chacun dans ce dispositif ? Comment réagir en cas de vol ou de comportements suspects et comment signaler ces situations ? C’est une excellente façon de faire prendre conscience des dangers du vol, mais également de préparer vos équipes aux situations à risques. De quoi renforcer le niveau de sécurité de votre enseigne et rendre les salariés acteurs de la démarche.

Proposez des formations régulières à vos employés afin d’actualiser leurs connaissances. Les techniques de vol et le type de voleur évoluent rapidement, il est donc fondamental que chacun soit informé des nouvelles tendances.

Les autorisations nécessaires pour installer la vidéosurveillance en magasin

Votre magasin n’est pas sous surveillance vidéo et vous souhaitez y installer des caméras ? Sachez qu’une autorisation d’installation sera nécessaire pour mener à bien votre projet. Le cadre législatif concerne toutes les caméras installées sur la voie publique, ainsi que dans les lieux recevant du public tels que les commerces, les cinémas, les centres commerciaux, les établissements bancaires, etc.

Les autorisations pour l’installation de la vidéosurveillance sont accordées par les préfets. Pour avoir le droit de faire installer un système de vidéosurveillance, vous devez donc adresser une demande à la préfecture dont dépend géographiquement votre magasin. Le dossier sera ensuite transmis à la Commission départementale de vidéoprotection qui aura 3 mois pour statuer sur le dossier. En cas d’autorisation accordée, le demandeur peut faire entreprendre les travaux d’installation nécessaires. Ce dernier a ensuite l’obligation de déclarer la mise en service de son système de vidéosurveillance à la préfecture.

Cette autorisation préfectorale d’installation et d’exploitation est valable pendant 5 ans. Au terme de ce délai, il vous faudra faire une demande de renouvellement. À chaque nouvelle requête, un nouveau dossier doit donc être constitué. Installer un système de vidéosurveillance sans autorisation préfectorale vous expose à des sanctions prévues par le Code pénal. De plus, un établissement équipé d’un système de surveillance non autorisé risque une fermeture administrative de 3 mois (article L.253-4 du code de sécurité intérieure).

La vidéosurveillance intelligente pour les magasins

Récemment, le secteur de la vidéosurveillance s’est doté d’un outil puissant pour réduire le risque de vols : l’Intelligence Artificielle. Véritable renfort des installations déjà existantes, la vidéosurveillance intelligente pour les magasins permet de détecter les comportements suspects en temps réel. Une solution idéale, car le profil type du voleur change constamment et est donc de plus en plus difficile à établir. S’appuyant sur les caméras déjà installées ainsi que sur les antivols et portiques de détection, la solution Veesion permet de repérer automatiquement les gestes de vol grâce au parc de caméras déjà en place. Une solution à la pointe de la technologie qui offre une surveillance constante et une tranquillité d’esprit totale.

Cette innovation respecte le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) puisque seule la gestuelle des individus est analysée. Ce logiciel ne peut donc pas être qualifié de système biométrique, car il ne permet pas d’identifier les individus. Vous souhaitez en savoir plus sur la vidéosurveillance intelligente ? Contactez-nous dès aujourd’hui !

Nouvelles liées

Découvrez ce que Veesion peut faire pour vous

Vous avez un ou plusieurs magasins ? Notre équipe revient vers vous dans les 48h.