fechar
Demander une Démo
janvier 3, 2024

IA et commerce de détail : Nos prédictions pour 2024

Ces dernières années, l’innovation technologique a offert de nombreuses possibilités aux commerces de détail, surtout en ce qui concerne la gestion des produits et la sécurité. Notre logiciel Veesion, par exemple, a permis à plus de 3 000 commerçants dans 25 pays de réduire de 60% leurs pertes liées aux vols. En ce début d’année 2024, nous vous livrons nos prédictions pour 2024 concernant la place de l’IA et des nouvelles technologies dans le domaine du retail.

Évolution de l’IA

En 2024, l’IA mise à profit dans le commerce de détail devrait offrir une expérience plus intuitive et personnalisée aux utilisateurs. En effet, l’élargissement de son usage ses dernières années a multiplié les données d’exemples, ce qui lui a permis d’apprendre des différentes situations et d’ajuster ses paramètres. De même, les retours utilisateurs ont donné lieu à des corrections et des améliorations. Et cette tendance est bien partie pour se poursuivre au vu de l’engouement pour cette technologie. En outre, les expérimentations constantes et les programmations de plus en plus affinées favoriseront la prédiction des incidents potentiels avant qu’ils ne se produisent et la recherche de solutions en amont.

Intégration de l’IA avec d’autres technologies

Les IA de sécurité du commerce de détail telles que Veesion s’intégreront à d’autres technologies pour compléter les écosystèmes. C’est notamment le cas pour l’IoT (Internet des objets) dont bénéficieront les magasins connectés : les GPS, les scanners RFID (lecteur d’informations enregistrées dans des puces), les chariots connectés ou bien encore les capteurs de mouvements offrent en effet la possibilité de suivre les objets. La combinaison de tous ces outils augmente donc la sécurité dans les espaces de vente, mais améliore également la gestion des stocks. De plus, ils peuvent aider à prévoir le comportement des clients face aux produits

Adoption plus large de l’IA

Les vols à l’étalage sont en augmentation : plus de 14% en 2022 selon le ministère de l’Intérieur, ce qui représente un manque à gagner de 2 à 3% du chiffre d’affaires. Les professionnels du secteur du commerce de détail sont ainsi de plus en plus nombreux à investir dans des dispositifs de surveillance et à reconnaître l’efficacité de l’IA dans la prévention du vol à l’étalage. Le logiciel Veesion, notamment, permet de détecter des comportements suspects et avertit le commerçant ou l’agent de sécurité sans que celui-ci soit obligé de rester devant les caméras de surveillance. Nous prévoyons donc une adoption plus large de l’IA par tous les types de commerces, des petits magasins aux grandes chaînes de distribution.

Obtention de plus d’informations sur les comportements des clients

Comme nous venons de le voir, l’IA est très utile pour lutter contre le vol à l’étalage. Mais elle a une deuxième fonction, qui pourrait se développer en 2024 : l’obtention d’informations sur le comportement des clients et sur les opérations du magasin. En analysant les vidéos, l’IA peut par exemple identifier les pics de fréquentation dans une boutique, repérer les zones encombrées, compter les entrées, estimer le temps d’attente, etc. Il est alors possible de prendre des décisions éclairées en marketing et en management pour attirer les clients à certaines heures, réaménager l’espace ou bien encore réorganiser l’emploi du temps des salariés.

Augmentation du nombre de magasins automatisés et autonomes

Les magasins autonomes commencent à voir le jour, à l’image d’Amazon Go, Auchan Go, Black Box de Monoprix, Okay Direct de Colruyt ou bien encore BuyBye de Carrefour. L’intelligence artificielle a un rôle central à jouer dans ce type de commerce puisqu’elle peut notamment détecter et peser les produits. L’acheteur reçoit ensuite la facture sur son compte personnel ou est amené à payer par le biais d’une application ou d’une carte sans contact. L’expérience d’achat de l’utilisateur est fluide et les risques de vol à l’étalage sont réduits. Nous assisterons donc probablement à une hausse de ces magasins automatisés.

Progression de la présence des robots dans le commerce de détail

Les robots devraient devenir plus présents dans les commerces de détail. Dans le magasin en lui-même, ils serviront tout d’abord à assister la clientèle, par exemple en leur donnant des informations ou en les aidant à localiser un article. Ensuite, ils seront employés à plus grande échelle pour gérer les stocks : drones pour faire l’inventaire, récupération des produits pour réaliser des commandes, tri des colis, etc. Enfin, les robots parcourront dans les rayons et repéreront les activités inhabituelles. Ajoutés à la vidéosurveillance, ils dissuaderont ainsi les personnes tentées de voler à l’étalage.

Plus grande utilisation des étagères intelligentes et de la technologie RFID

Les étagères équipées de la technologie RFID se démocratiseront dans les commerces de détail. Le principe est le suivant : les champs électromagnétiques présents dans les puces des étiquettes sont identifiés par des lecteurs. Cette technique offre plusieurs avantages : elle permet de tracer les mouvements d’un produit de l’étagère à la sortie du magasin, de faire déclencher une sonnerie au portique si l’article n’a pas été déposé à la caisse, de gérer les stocks, mais aussi d’être alerté en cas de vol suspecté (quantité inhabituelle retirée d’une étagère).

Boom des analyses basées sur l’IA pour prévenir les vols

En 2024, l’intelligence artificielle jouera un rôle déterminant dans la prévision et la prévention des vols dans les commerces de détail. Ainsi comme le fait l’IA Veesion, elle peut s’appuyer sur les actions des clients pour détecter des gestes suspects comme mettre un article dans une poche ou dans une poussette, grâce à une solution auto-apprenante. Une alerte est ensuite envoyée au responsable de la sécurité afin qu’il décide s’il souhaite intervenir pour dissuader le client. Cela évite donc le passage à l’acte et d’éventuels conflits.

Pour conclure, l’IA continuera en 2024 de transformer l’expérience d’achat, le service client, la gestion des stocks et la sécurité des commerces de détail. Les avancées futures promettent ainsi de dynamiser encore davantage ce secteur et d’améliorer les conditions de travail des responsables, des agents de sécurité et des employés.

Nouvelles liées

Découvrez ce que Veesion peut faire pour vous

Vous avez un ou plusieurs magasins ? Notre équipe revient vers vous dans les 48h.